Tout savoir sur le crédit sans justificatif

Dans la catégorie de crédit à la consommation existent deux grandes familles de prêt. Le prêt affecté est un prêt dont la destination est fixée à l’avance sans que l’emprunteur ne puisse y déroger. Le prêt non affecté, lui, est un prêt sans destination précise, ce qui permet à l’emprunteur d’utiliser librement le prêt selon ses désirs. Cette deuxième catégorie de prêt conso est également désignée crédit sans justificatif, un crédit flexible.

  1. Qu’est-ce qu’un crédit sans justificatif ?
  2. En quoi consiste le crédit sans justificatif ?
  3. Quels sont les critères d’éligibilité au crédit sans justificatif ?
  4. Comment obtenir un crédit sans justificatif ?

Qu’est-ce qu’un crédit sans justificatif ?

Un crédit sans justificatif désigne un type de prêt qui n’implique aucune fourniture de preuve quant à l’utilisation des fonds. Il s’agit d’un crédit sans justificatif d’utilisation. L’emprunteur dispose alors d’une entière liberté pour utiliser le prêt selon la volonté. Il existe deux types de crédit sans justificatif, le prêt personnel et le crédit renouvelable. Le prêt personnel est un prêt classique, à montant fixe que l’emprunteur peut utiliser librement. Le crédit renouvelable, lui, est un prêt que l’emprunteur peut utiliser quand il en a besoin et seulement s’il en a besoin. Cela signifie qu’il prélève sur son compte le montant dont il a réellement besoin et ne rembourse que ce qu’il a réellement utilisé. Cette flexibilité fait le plus grand succès du crédit renouvelable, à manier toutefois avec précaution à cause d’un taux particulièrement élevé. Prêt personnel et crédit renouvelable tous deux sont plafonnés à 75000€.

En quoi consiste le crédit sans justificatif ?

Sans justificatif signifie que l’emprunteur n’est pas tenu de fournir de justification d’utilisation des fonds ni de justification de besoin. L’emprunteur n’a pas à fournir ni devis préalable ni facture. La banque qui prête l’argent n’a aucun droit de regard quant à l’affectation des fonds. L’emprunteur peut utiliser les fonds pour acheter une voiture, pour payer les scolarités des enfants, pour se payer un voyage en famille ou en amoureux. Il peut également répartir la somme entre plusieurs projets. La seule obligation qui pèse sur l’emprunteur est de rembourser le prêt en respectant les échéances fixées par le contrat.

Quels sont les critères d’éligibilité au crédit sans justificatif ?

Crédit flexible, il existe néanmoins des critères stricts quant à son attribution. L’emprunteur doit fournir un certain nombre de garantie de bon remboursement du prêt qu’il sollicite. La banque exigera notamment des justificatifs de revenus concrétisés par au moins trois mois de relevés de salaire. Cela permet à la banque d’évaluer les disponibilités de l’emprunteur. Ce dernier devra également détailler sa situation personnelle et familiale. Combien d’enfants a-t-il à sa charge ? Son conjoint dispose-t-il d’une source de revenu ? Quelles factures doit-il honorer chaque mois ? S’il est engagé dans des contrats de crédit en cours, l’emprunteur doit également les détailler, solde restant dû, intérêts, durée restante de remboursement.

A partir de l’ensemble de ces informations, la banque sera en mesure d’évaluer avec précision la capacité de remboursement de l’emprunteur. En règle générale, le taux d’endettement optimal pour chaque emprunteur est de 33%, ce qui signifie que l’ensemble de toutes les charges confondues ne doivent pas dépasser le tiers des revenus de l’emprunteur. En pratique, le taux d’endettement accepté par les banques pour octroyer un prêt est déterminé en fonction de l’importance des revenus de l’emprunteur et peut atteindre 50% pour les salaires les plus élevés.

En outre, la pérennité des ressources constitue également un critère prépondérant. Une personne disposant d’un contrat de travail à durée indéterminé bénéficiera des meilleures faveurs de la banque qu’un travailleur sous CDD ou indépendant. Fournir un extrait du contrat de travail peut alors améliorer votre image afin de conquérir la confiance de la banque dans votre solvabilité.

Comment obtenir un crédit sans justificatif ?

La majorité des banques et établissements de crédit actuels proposent tous une offre de crédit sans justificatif. C’est d’ailleurs le produit phare de nombreux organismes de crédit. Ces derniers rivalisent entre eux grâce au taux d’intérêt. A ce propos, les prêteurs doivent absolument afficher le TAEG ou taux annuel effectif global pour toutes leurs offres de crédit. Ce taux inclut le taux de base mais également les charges annexes dont les frais de dossier ainsi que les frais d’assurance. Le TAEG permet de calculer avec précision le coût global d’un crédit ainsi que les mensualités à supporter.

Il est toutefois fortement conseillé de préalablement recourir à un comparateur de crédit qui vous permet de trier les offres disponibles sur le marché et de trouver les offres qui affichent les meilleurs taux. Un comparateur de crédit est un outil performant qui aidera l’emprunteur à souscrire son prêt dans les meilleures conditions. Son utilisation est entièrement gratuite et vous fera gagner un temps considérable.

Avantages et inconvénients du crédit sans justificatif

L’avantage bien évidemment se relate à travers la liberté dont dispose le débiteur dans l’utilisation de ses fonds. Il libre dans la gestion, il définira quand et comment il voudra utiliser cet argent.
Par contre, les frais sont plus élevés par rapport aux autres types de crédit. Et à l’encontre de ce qui se passe dans le cadre d’un prêt affecté, le contrat de prêt sera conclu même si le projet, objet du financement n’est pas réalisé.

Le crédit sans justificatif est par ailleurs classé crédit rapide, pour ceux qui pourraient avoir besoin d’argent en urgence.