Tout savoir sur le crédit sans justificatif

Le crédit à la consommation connait deux variantes. D’une part, le crédit affecté prévoit une destination précise que l’emprunteur doit absolument respecter. D’autre part, le prêt non affecté ou sans justificatif donne entière liberté à l’emprunteur quant à l’utilisation des fonds.

Qu’est-ce qu’un crédit sans justificatif ?

Un crédit sans justificatif désigne un type de prêt qui n’exige aucun compte rendu de la part de l’emprunteur. Il s’agit d’un crédit sans justificatif d’utilisation. L’emprunteur dispose d’une totale liberté pour utiliser le prêt selon sa volonté. Il existe deux types de crédit sans justificatif, le prêt personnel et le crédit renouvelable, généralement plafonnés à 21000€.

Le prêt personnel est un prêt classique, à montant fixe que l’emprunteur peut utiliser librement. Le crédit renouvelable, lui, met à la disposition de l’emprunteur une somme d’argent qu’il pourra dépenser à sa guise sur une période déterminée. C’est la formule de crédit conso la plus flexible mais aussi la plus accessible. Attention néanmoins, un crédit renouvelable affiche des taux particulièrement élevés.

En quoi consiste le crédit sans justificatif ?

L’emprunteur n’a à fournir ni devis préalable ni facture. La banque prêteuse n’a aucun droit de regard quant à l’affectation des fonds. L’emprunteur peut utiliser les fonds pour financer tout genre de projet. Il peut, avec l’argent, acheter une voiture, payer les scolarités des enfants, financer un voyage. La seule obligation pesant sur l’emprunteur est le remboursement du prêt selon les conditions établies dans le contrat. Il doit honorer les échéances des mensualités.

Quels sont les critères d’éligibilité au crédit sans justificatif ?

Un crédit sans justificatif exige tout de même quelques conditions. L’emprunteur doit fournir un certain nombre de garantie de bon remboursement du prêt qu’il sollicite. La banque exigera notamment des justificatifs de revenus concrétisés par au moins trois mois de relevés de salaire. Cela permet à la banque d’évaluer les disponibilités de l’emprunteur. Ce dernier devra également détailler sa situation personnelle et familiale. Combien d’enfants a-t-il à sa charge ? Son conjoint dispose-t-il d’une source de revenu ? Quelles factures doit-il honorer chaque mois ? S’il est engagé dans des contrats de crédit en cours, l’emprunteur doit également les mentionner. Combien doit-il encore rembourser et sur quelle période ?

A partir de l’ensemble de ces informations, la banque pourra évaluer avec précision la capacité de remboursement de l’emprunteur. En règle générale, le taux d’endettement optimal pour chaque emprunteur est de 33%. L’ensemble de toutes les charges confondues ne doit pas dépasser le tiers des revenus de l’emprunteur. En pratique, le taux d’endettement accepté par les banques pour octroyer un prêt est déterminé en fonction de l’importance des revenus de l’emprunteur et peut atteindre 50% pour les salaires les plus élevés.

En outre, la pérennité des ressources constitue également un critère prépondérant. Une personne bénéficiant d’un contrat de travail à durée indéterminé bénéficiera de meilleures faveurs qu’un travailleur sous CDD ou indépendant. Fournir un extrait du contrat de travail peut alors améliorer votre image pour convaincre banque de votre solvabilité.

Comment obtenir un crédit sans justificatif ?

Le crédit sans justificatif est le produit phare de la plupart des organismes de crédit. Trouver une offre n’est donc pas difficile. Néanmoins, chaque organisme fixe ses propres tarifs, d’où l’intérêt de bien comparer. Les prêteurs doivent absolument afficher le TAEG ou taux annuel effectif global pour toutes leurs offres de crédit. Ce taux inclut le taux de base mais également les charges annexes dont les frais de dossier ainsi que les frais d’assurance. Le TAEG permet de calculer avec précision le coût global d’un crédit ainsi que les mensualités à supporter.

Pour trouver la meilleure offre, recourez préalablement à un comparateur de crédit. Cet outil vous garantit un tri sélectif des offres les plus sérieuses, vous permettant  de trouver l’offre la plus intéressante.

Avantages et inconvénients du crédit sans justificatif

Le crédit sans justificatif offre une totale liberté à l’emprunteur. C’est le principal avantage de ce type de crédit. C’est aussi une formule de crédit rapide. L’emprunteur peut recevoir les fonds en moins de 48h dans certains cas. Revers de la médaille, il affiche des taux nettement plus élevés, à comparer avec ceux des crédits affectés. En outre, le crédit sans justificatif n’offre pas les mêmes garanties qu’un prêt affecté. L’emprunteur continuera de rembourser le prêt même si le projet est abandonné.